Attention au risque de perte de freinage sur votre Silence S01

En démontant le tablier de mon scooter à la recherche de l’origine de la panne de mes warnings seulement deux semaines après la réception de mon Silence S01, j’ai eu la désagréable surprise de constater que celui-ci présentait un vice de montage gravissime au niveau du passage des durites de freins. Ce défaut était visible au niveau de la jonction entre la colonne de direction et la fourche au bas de cette photo.

Passage de la durite de frein à proximité de la butée de direction

Une des durites de frein se retrouvait écrasée contre la butée de direction lorsque le guidon était tourné à fond, en a résulté une usure prématurée de sa gaine de protection en seulement deux semaines d’utilisation du scooter. Si je n’avais pas corrigé ce défaut, la durite aurait finit par se percer avec une perte totale de freinage.

Gros plan sur la gaine usée au bout de deux semaines d’utilisation du scooter

La solution a été de dévisser légèrement le raccord métallique de durite de frein fixé sur le cadre1 et de le faire pivoter vers le haut afin d’éloigner un peu la durite de la butée de direction2. Veillez à ne pas dévisser de trop pour éviter que du liquide de frein s’échappe. Attention également à ne pas trop incliner le support au risque que celui-ci tape sur le cadre.

Faire pivoter légèrement le support pour éloigner la durite de la butée de direction

(5 commentaires)

  1. Bonjour
    J’ai moi même un scooter silence depuis 2 ans j’ai 20000 km .
    Pouvez-vous me dire si vous aussi vous changer vos plaquettes de frein tout les 4000km.
    Je ne trouve pas ça normale.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      3000km c’est vraiment très peu, normalement on est plutôt aux alentours des 8000-1000km. S’agit-il des plaquettes avant ET arrière ? Le fais-tu en concession ou toi même en constatant l’usure ? Une conduite un peu souple et l’utilisation du freinage regénératif (en mode sport et eco) permet d’économiser les plaquettes mais si elles sont réellement usées à 3000km, le problème est ailleurs: disque voilé ou soucis de liquide de frein.

      1. Un véhicule électrique consomme 2 fois plus de freins et de pneus qu’un véhicule thermique. C’est connu et ce n’est ps écologique car cela génère beaucoup de poussières nocives. La raison est que l’accélération est plus brutale et que le frein moteur n’est souvent pas aussi efficace surtout quand la batterie est chargée a fond. Donc pour moi rien d’anormal.

        1. Peut-on savoir d’où sortez vous cette « information » comme quoi un véhicule électrique consommerait d’avantage de freins qu’en véhicule thermique ?

  2. Il me semble que cette opération a fait l’objet d’un rappel. Du moins mon seat Mo a été modifié avant la livraison pour un problème de durite de frein avant, j’imagine que c’est celui ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *